Blade révolutionne le cloud computing avec Shadow

Blade est une aventure humaine. Notre mission est de libérer totalement l’informatique de ses contraintes et de changer fondamentalement notre relation à la technologie.

REJOINDRE l’aventure
 

Aislinn, Office & Wellness Manager

Alain, Assistant Project Manager

Aislinn, Office & Wellness Manager

Alain, Assistant Project Manager

 

La naissance de Shadow, fleuron de la French Tech

Blade a été fondée en 2015 avec une ambition forte : créer l’ordinateur du futur. Après 3 levées de fonds successives et plus de 2 ans de recherche et développement, Blade commercialise Shadow en novembre 2017 en France. 2018 est l’année du déploiement global, avec l’arrivée de Shadow aux États-Unis et en Europe dès le premier trimestre. La société compte en juin 2019 plus de 200 salariés, répartis entre Paris et la Californie avec toujours la même énergie et la même passion pour ce projet.

La vie chez Blade, où l’humain est au service de l’innovation
 
Shadow, la technologie de cloud computing pour jouer aux derniers jeux vidéo n'importe où et sur tous les écrans

Shadow, la référence du cloud computing

Shadow transforme n'importe quel écran en PC haut de gamme, pour profiter de tous les logiciels et jeux vidéo en qualité maximale. Pour le gaming comme pour le reste, l’ordinateur de demain est celui qui peut s’ouvrir depuis n’importe où, sans se soucier de l’obsolescence matérielle.

EN SAVOIR PLUS
La tribune

Prix de l’entrepreneur de l’année 2018

ARS Technica

Best of CES 2018

CES

Innovation Award 2019

LinkedIn

Top startup 2018

Bpi France

2017 : Concours de l’innovation numérique

Wired

Best of CES 2018

Petit Web

Grand prix de l’innovation digitale ID17

La French Tech

Pass French tech 2018

Les numériques

Meilleure innovation informatique de l'année

Observeur du design

Label 2019 de l'Observeur du design : Shadow Ghost

Les inventeurs de Shadow, le cloud qui change les règles du jeu

Emmanuel Freund, The dreamer

Emmanuel Freund

« The dreamer »

Emmanuel tombe dans l'informatique dès son plus jeune âge grâce aux jeux vidéo et à l'Atari familial. Entrepreneur né, son indépendance est sa force. Après une aventure réussie dans le monde du logiciel avec Isidor, il se fixe un nouveau challenge : créer Shadow. Président humaniste, il cultive le bonheur de tous chez Blade.

Asher Kagan, The tech genius

Asher Kagan

« The tech genius »

Génie de l'informatique, Asher se distingue de ses frères et soeurs en apprenant à coder avant même de savoir parler. Quelques années plus tard, il rejoint Emmanuel Freund, son cousin, au sein d'Isidor avec l’objectif de concevoir un système d'exploitation à destination des séniors. Après le rachat d’Isidor par le géant Doro, ils décident ensemble d'embarquer dans une nouvelle aventure et de créer Shadow. Asher décolle ensuite pour les États-Unis afin de prendre en charge le développement des activités de Blade outre-atlantique.

Stéphane Héliot, The serious guy

Stéphane Héliot

« The serious guy »

Stéphane est diplômé d’HEC en 1999 et débute sa carrière en tant qu'avocat d’affaire chez Skadden Arps. Il devient par la suite general counsel du groupe de gestion d'actifs et d’investissement Tikehau Capital. Ami d’enfance d’Emmanuel, il décide de le rejoindre dès le début de cette aventure et de raccrocher sa robe d’avocat.

 

Blade lève plus de 80 millions d’euros pour construire le futur de l’ordinateur

Seulement trois mois après sa création, au début de l’année 2016, Blade réalise une première levée de fonds de 3 millions d'euros pour financer le prototype de Shadow. Les résultats sont là et quelques mois après, l’entreprise réalise une 2ème levée de fonds de 10 millions pour financer le lancement de Shadow en France. Tout s’accélère en 2017 avec une levée record de 51 millions destinée à financer le déploiement à l’international, l’infrastructure et la R&D.

Les principaux investisseurs de Blade sont : Pierre Kosciusko-Morizet (Priceminister.com), Michaël Benabou (Vente-privée.com) et l'homme d'affaires thaïlandais Nick Suppipat. Fin 2018, une nouvelle levée de fonds marque l’arrivée au capital de Charter (fournisseur d’accès à internet américain) et d’autres partenaires stratégiques.

CONTACTEZ-NOUS
Nick Suppipat, Fondateur de Wind Energy Winf

Nick Suppipat

Fondateur de Wind Energy Holding

Michaël Benabou, cofondateur de Vente Privée

Michaël Benabou

Cofondateur de Vente-privée

Pierre Kosciusko-Morizet, cofondateur de Priceminister

Pierre Kosciusko-Morizet

Cofondateur de Priceminister

Andrew Ip, Senior Vice President Charter Communications

Andrew Ip

Senior Vice President Charter Communications

Les partenaires de Blade

 

Rejoignez Blade, une start-up française innovante !

Blade emploie une équipe de passionnés, de développeurs hautement qualifiés, ainsi que des experts des affaires, du droit, du marketing et de la distribution. Vous pensez avoir ce qu’il faut pour rejoindre l’aventure ? Foncez !

REJOIGNEZ NOUS